Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Aboubacar Fofana

Il s'agit d'un blog qui s'intéresse au devenir du continent Africain. D'où la prospective avant la proposition.

Le forum économique de Davos se clôt sur une note d’optimisme prudent!

Le forum économique de Davos se clôt sur une note d’optimisme prudent
Le président de la BCE Mario Draghi, à Davos, le 25 janvier 2013.
Le président de la BCE Mario Draghi, à Davos, le 25 janvier 2013.
REUTERS/Denis Balibouse

Par RFI

C'est la fin du Forum économique mondial de Davos, rendez-vous annuel de l'élite de la finance. Parmi les intervenants du samedi 26 janvier 2013, quatrième et dernière journée : le milliardaire et investisseur américain George Soros, mais aussi le chef de la Banque mondiale Jim Yong Kim, et la directrice générale du FMI Christine Lagarde. Bilan de cette édition 2013.

Avec notre envoyée spéciale à Davos, Mounia Daoudi

Cette édition a surtout été marquée par un retour au calme, un an après les violents soubresauts qui ont secoué la zone euro, au point où beaucoup s'interrogeaient sur la viabilité de l'union monétaire.

Star de ce forum de Davos, Mario Draghi, patron de la Banque centrale européenne (BCE), est venu rassurer les participants, affirmant même qu'une reprise était attendue pour le second semestre en Europe.

Autre moment fort de cette 43e édition : l'intervention du Premier ministre britannique, qui avait créé l'émoi en annonçant un référendum sur le maintien du Royaume-Uni au sein de l'Union européenne. David Cameron est venu rassurer les grands patrons réunis dans la petite station de ski des Alpes suisses.

« L'Europe est en train d'être dépassée dans la compétition mondiale et il est grand temps d'en faire un moteur pour la croissance, et non une source de coûts pour le monde des affaires », a-t-il martelé devant un public conquis.

Les crises comme la Syrie ou le Mali se sont également invitées à Davos. Plusieurs conférences y ont été consacrées. L'indignation était de mise, des appels à une plus grande mobilisation de la communauté internationale ont été lancés. L'élite économique et financière peut maintenant retourner à ses affaires.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article