Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de Aboubacar Fofana

Il s'agit d'un blog qui s'intéresse au devenir du continent Africain. D'où la prospective avant la proposition.

Davos s'ouvre dans un climat apaisé!

Davos s'ouvre dans un climat apaisé Créé le 23-01-2013 à 07h37 - Mis à jour à 09h38Par Le Nouvel Observateur avec AFP Cette année, l'objectif des grands patrons est de tourner la page de la crise de la zone euro et de faire preuve de "vision" selon le fondateur du Forum. Mots-clés : Davos, Klaus Schwab PARTAGERRÉAGIR3Abonnez-vous au Nouvel Observateur Forum économique de Davos (Anja Niedringhaus/AP/SIPA) Les dirigeants de l'élite politique et financière de la planète se retrouvent mercredi 23 janvier à Davos pour leur grand rendez-vous annuel, dans un climat apaisé, avec pour ambition de conforter les premiers signes d'une reprise économique mondiale. Une cinquantaine de chefs d'Etat et de gouvernement vont retrouver dans le centre de congrès de cette petite station de ski suisse des centaines de grands patrons, économistes, experts et journalistes venus de toute la planète pour cette 43e édition du Forum économique mondial (WEF). L'édition 2013 est surtout marquée par un retour au calme un an après les soubresauts vécus par une zone euro qui paraissait alors au bord de l'éclatement. Les grands patrons sont d'ailleurs moins pessimistes quant à leurs prévisions pour l'économie mondiale en 2013, par rapport à 2012, mais restent néanmoins prudents, selon une étude publiée mardi à Davos, en marge du Forum. Faire preuve de "vision" Mardi soir, à l'ouverture officielle de cette réunion, le fondateur du WEF, Klaus Schwab, a suggeré aux participants de cette édition 2013 de tourner la page de la crise de la zone euro et de faire preuve de "vision". "J'exprime l'espoir que vous sortiez de cette réunion avec une vision qui aille au-delà de la simple gestion de crise comme nous l'avons vu, une vision qui soit beaucoup plus dynamique, et pas seulement une lutte contre la crise", a-t-il déclaré. Plusieurs dirigeants politiques, dont le Premier ministre britannique David Cameron, la chancelière allemande Angela Merkel le président du Conseil italien Mario Monti ou le Premier ministre russe Dmitri Medvedev, auront l'occasion cette semaine à Davos de répondre à Klaus Schwab.
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article